Mes monnaies féodales françaises

Le vocable "féodales françaises" est un terme générique qui désigne toutes les monnaies frappées par des seigneurs locaux qui étaient soit indépendants du pouvoir du Roy de France soit qui avaient obtenu l'autorisation de sa part. Enfin, la dernière possibilité est qu'ils s'en soient arrogés le droit.

 

Ces monnaies sont passionnantes car très diverses en fonction des époques mais aussi un formidable outil de propagande. Parfois copiées sur les monnaies royales, parfois novatrices et superbes elles méritent une place de choix dans toute collection qui se respecte.

 

Je vous proposerai les quelques-unes que je possède pour tenter de vous emporter vers ces monnayages divers. Pour le moment mes préférées sont celles de Lorraine et d'Alsace (Mes origines familiales n'y sont certainement pas étrangères).

 

Sur la page de chaque monnaie vous trouverez un résumé de la vie du seigneur pour lequel la monnaie a été frappée.

 

Bonne visite sur ces quelques pages.

 

 

 

 

Voici les monnaies féodales que je possède :

 

- Albi (Vicomté)

- Angoulême (Comté)

- Anjou (Comté)

- Aquitaine (Duché)

- Arches (Principauté souveraine)

- Béarn (Seigneurie)

- Besançon (Archevêché)

- Berri - (Principauté de Boisbelle-Henrichemont)

- Bourgogne (Duché)

- Bretagne (Duché)

- Cahors (Evêché et cité) 

- Chartres (Comté)

- Château-Regnault (Principauté)

- Châteaudun (Vicomté)

- Comtat Venaissin

- Cugnon (Fief Luxembourgeois)

- Dombes - Trévoux (Principauté)

- Gien (Seigneurie)

- Hollande (Comté)

- Langres (Evêché)

- Lorraine (Duché)

- Lyon (Archevêché)

- Maine (Comté) 

- Marche (Comté)

- Melgueil (Comté)

- Metz (Cité)

- Montbéliard (Comté)

- Navarre (Royaume)

- Orange (Principauté)

- Phalsbourg et Lixheim (Principauté)

- Provence (Marquisat)

- Provins (Comté)

- Savoie (Duché)

Sedan (Principauté)

- Strasbourg (Ville)

- Tours (Abbaye Saint-Martin)

- Troyes (Comté)

- Valence (Evêché)