Les Corroiers

A ce jour nous ne connaissons qu'un seul et unique type de méreau de cette corporation.

Gravure issue de : FORGEAIS, Collection de plombs historiés trouvés dans la Seine, Tome I, p.60

"Saint Jean-Baptiste, la tête nimbée, entre deux rameaux. Le Précurseur tient de la main gauche un médaillon au type de l'Agneau pascal.

Revers : La légende suivante entre filets :

 

AUX CORIES DE PARIS.

 

Dans le champ, une courroie avec sa boucle.

Ce plomb, du XVème siècle, a été trouvé au pont Saint-Charles en 1854.

 

Comme le fait remarquer M. Depping, on voit par le statut des corroiers ou courrayers, au moyen âge, inséré dans le recueil de Boileau, « qu'il s'agit moins de gens qui corroient le cuir, que de ceux qui en font des ceintures et qui les plaquent même de métal. Aussi, dans le dernier article du statut, la corroierie de ceintures est déclarée susceptible d'être combinée avec la mercerie. Les corroyeurs de ceintures se rapprochaient donc plus des couturiers que des tanneurs. »

Les corroiers avaient pour patron saint Jean, à l'église Saint-Barthélémy."

FORGEAIS, Collection de plombs historiés trouvés dans la Seine, Tome I, p.60 et 61

Copyright :

Toutes les images de ce site sont la propriété de la personne ayant pris les clichés, responsable de ce blog. Toute utilisation de ces clichés est strictement interdite sans demande préalable à l'auteur via le lien contact en haut de cette page.

Partagez votre site