Les Balanciers

A ce jour nous ne connaissons qu'un seul et unique méreau de cette corporation.

 

Gravure issue de : FORGEAIS, Collection de plombs historiés trouvés dans la Seine, Tome I, p.30

"Saint Michel debout, foulant aux pieds le démon.

Revers : Une balance.

Ce plomb, du XVe siècle, a été trouvé au pont Notre-Dame en 1858.

 

La communauté des balanciers, établie à Paris en corps de jurande, a une origine très-ancienne. Leurs premiers, statuts furent renouvelés par les arrêts du Conseil de 1691 et 1695, sans parler de plusieurs autres.

 

Chaque maître balancier devait marquer son ouvrage d'un poinçon qu'il avait adopté, et qui n'était autre qu'une lettre d'alphabet, dont l'empreinte se conservait sur une table de cuivre au greffe de la Cour des monnaies, où l'on recevait les maîtres qui demandaient à être admis dans cette profession.

 

Il est à remarquer qu'on ne recevait dans cette corporation que les apprentis de Paris. L'apprentissage était de cinq ans; le brevet coûtait 50 livres et la maîtrise 400. Le bureau de la corporation des balanciers était chez un

juré en charge; ils avaient pour patron saint Michel, aux Innocents.

 

Ce choix de l'archange avait évidemment été dicté par le rôle que lui attribue la liturgie en le qualifiant d'introducteur des âmes dans l'éternité. Aussi est-ce lui que les anciennes représentations du Jugement dernier montrent pesant les âmes devant le souverain juge."

FORGEAIS, Collection de plombs historiés trouvés dans la Seine, Tome I, p.30 et 31

Copyright :

Toutes les images de ce site sont la propriété de la personne ayant pris les clichés, responsable de ce blog. Toute utilisation de ces clichés est strictement interdite sans demande préalable à l'auteur via le lien contact en haut de cette page.

Partagez votre site